Une troisième victoire consécutive!

 

L’Everest avait la possibilité de ramasser quelques points ce week-end et il l’a fait avec brio en s’imposant 5-2 contre le Titan de Princeville vendredi et 6-4 contre les Shamrocks du West Island dimanche.

L’Everest était en quête d’une première série de victoires cette saison et l’équipe n’a pas trouvé meilleure façon que de continuer sur sa lancée contre les champions en titre. C’est par la marque de 5-2 que les Sud-Côtois se sont imposés contre les hommes de Guillaume St-Denis à l’aréna de Montmagny vendredi soir.

« Je suis vraiment satisfait parce que notre objectif aujourd’hui c’était d’avoir une bonne première période et de sortir fort, ça fait trois parties consécutives qu’on le fait et par la suite, l’objectif c’était de jouer trois bonnes périodes, on a gagné la première, on a gagné la deuxième et on a gagné la troisième. C’était loin d’être parfait, on a encore une certaine fragilité, mais ça prend forme tranquillement », mentionne l’entraîneur-chef Simon Olivier qui s’est montré beaucoup plus confiant sur l’ensemble du jeu de son équipe après la partie de vendredi soir contre le Titan.

Le défenseur Gabriel Blouin s’est bien démarqué, lui qui a été nommé étoile du match. Depuis le début de la saison, il compte déjà 2 buts et 2 passes. Il semble bien se plaire à l’offensive et c’est un aspect qu’il découvre cette saison, alors que l’an dernier il n’avait récolté que 7 passes en 32 joutes. La défensive de l’Everest dirigée par Bruno Guay semble de plus en plus à l’aise, alors que les revirements ont été limités vendredi contre la puissante machine du Titan.

« Les revirements étaient quelque chose que l’on se devait définitivement d’améliorer et ce soir on l’a fait. Ce qui me saute aux yeux, c’est qu’on a bougé la rondelle rapidement, on a pris la rondelle des mains de nos défenseurs et on l’a mis dans les mains de nos avants très rapidement, donc la relance, que ce soit dans notre zone, en sortie de zone ou sur la transition en zone centrale, a été beaucoup plus rapide et très rapide, ce qu’on n’avait pas vu depuis le début de l’année et on l’a travaillé la semaine dernière. On espère que ça va commencer à être quelque chose qui est utilisé plus souvent », mentionne Simon Olivier qui était satisfait de la rapidité d’exécution de ses joueurs.

 

West Island

L’Everest a continué sur sa lancée de vendredi, dimanche à Pierrefonds contre le Shamrocks du West Island l’emportant 6-4. L’équipe a connu une excellente première période avant de s’effacer en deuxième période, pour finalement concrétiser la victoire au troisième vingt.

« On a joué deux périodes sur trois, on leur (joueurs) avait parlé entre les périodes de faire attention, de ne pas prendre ça pour acquis. C’était 4-1 après la première période et on est rentré ici (chambre) après la deuxième et c’était 5-4, mais on a réussi à trouver une façon de ramasser les 2 points et présentement c’est assez important dans l’équation », mentionne Simon Olivier qui n’était pas satisfait de l’ensemble de la partie, mais ce qu’il retient, ce sont les deux points amassés à Pierrefonds.

Yan-Cédric Gaudreault connaît un début de saison fracassant alors qu’il arrive au troisième rang des meilleurs pointeurs de la ligue.

Ses 4 buts en avantage numérique sont un sommet cette saison.

L’attaquant originaire de Clermont est la pierre angulaire sur le jeu de puissance et il l’a démontré encore une fois, alors qu’il a participé aux trois buts de son équipe sur l’attaque massive inscrivant 1 but et se faisant complice sur les buts de Benjamin Fréchette et de Dominic Cormier. L’Everest a présentement le troisième meilleur avantage numérique du circuit avec un rendement de 28,57 %, 10 buts marqués en 35 occasions.

« Ça va particulièrement bien sur l’avantage numérique, on a quand même plusieurs armes qu’on peut utiliser, différents jeux, différents joueurs avec de belles habilités offensives, donc c’est sûr que ça aide », Simon Olivier qui se prononce sur le jeu de puissance.

 

Infirmerie

Blessé au haut du corps le 22 septembre contre les Flames de Gatineau, Jacob Lavallée a manqué les deux parties de la dernière fin de semaine. Son absence était estimée à 10 jours et tout indique qu’il sera en uniforme samedi prochain, alors que les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon seront les visiteurs à l’aréna de Montmagny dès 14 h.

Tout comme Jacob Lavallée, Jonathan Prévost devrait lui aussi effectuer un retour au jeu samedi.

Alexandre Gagnon et Adam Veilleux restent à l’écart, eux qui soignent des blessures au bas du corps. Alexandre Gagnon a recommencé à pratiquer avec ses coéquipiers la semaine dernière sans contact, alors que pour Adam Veilleux il a recommencé à patiner cette semaine.

Xavier Bolduc devra être encore absent pour une période prolongée.

 

Semaine à venir

L’action reprendra le samedi 5 octobre dès 14 h lors d’un affrontement contre les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon à Montmagny. Le lendemain l’Everest visitera les Forts de Chambly à compter de 16 h. Ce sera une belle occasion pour l’Everest de continuer à grimper au classement alors que les adversaires de cette fin de semaine sont des rivaux de division.

Social

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Suivez-nous

Dernières nouvelles

Classement

Division 91.9 Sports
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 PRI 12 10 1 21 0 1 61 36 25 0.875 38.6 13.17 34.2 36.17
17/47
91.67
5/60
2 LON 9 8 1 16 0 0 52 26 26 0.889 41.3 13.98 23.7 25.64
10/39
82.93
7/41
3 CDS 11 6 5 12 0 0 45 42 3 0.545 39.5 10.37 32.8 25.49
13/51
80.43
9/46
4 GRA 12 5 5 12 2 0 51 54 -3 0.500 36.4 11.67 44.1 19.35
12/62
72.22
15/54
5 CHA 13 5 7 11 1 0 44 66 -22 0.423 35.3 9.59 39.5 18.18
12/66
82.81
11/64
6 STG 12 2 9 5 1 0 45 70 -25 0.208 27.3 13.76 48.7 15.69
8/51
69.81
16/53
Division 91.9 Sports
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 PRI 12 10 1 21 0 1 61 36 25 0.875 38.6 13.17 34.2 36.17
17/47
91.67
5/60
2 LON 9 8 1 16 0 0 52 26 26 0.889 41.3 13.98 23.7 25.64
10/39
82.93
7/41
3 CDS 11 6 5 12 0 0 45 42 3 0.545 39.5 10.37 32.8 25.49
13/51
80.43
9/46
4 GRA 12 5 5 12 2 0 51 54 -3 0.500 36.4 11.67 44.1 19.35
12/62
72.22
15/54
5 CHA 13 5 7 11 1 0 44 66 -22 0.423 35.3 9.59 39.5 18.18
12/66
82.81
11/64
6 STG 12 2 9 5 1 0 45 70 -25 0.208 27.3 13.76 48.7 15.69
8/51
69.81
16/53
Division Trévi
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 STJ 12 9 3 18 0 0 58 36 22 0.750 36.6 13.21 30.7 25.64
20/78
79.63
11/54
2 VAL 11 8 3 16 0 0 52 31 21 0.727 39.5 11.95 31.1 25.71
18/70
84.85
10/66
3 TER 12 6 5 13 0 1 50 42 8 0.542 40.7 10.25 28.5 18.87
10/53
78.95
12/57
4 GAT 13 4 8 9 1 0 47 69 -22 0.346 35.5 10.17 41.8 8.82
6/68
78.05
18/82
5 MTE 11 4 7 8 0 0 38 53 -15 0.364 30.7 11.24 33.9 18.75
9/48
78.57
9/42
6 WIS 12 3 9 6 0 0 43 61 -18 0.250 32.3 11.08 38.6 15.52
9/58
72.22
20/72
Division Trévi
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 STJ 12 9 3 18 0 0 58 36 22 0.750 36.6 13.21 30.7 25.64
20/78
79.63
11/54
2 VAL 11 8 3 16 0 0 52 31 21 0.727 39.5 11.95 31.1 25.71
18/70
84.85
10/66
3 TER 12 6 5 13 0 1 50 42 8 0.542 40.7 10.25 28.5 18.87
10/53
78.95
12/57
4 GAT 13 4 8 9 1 0 47 69 -22 0.346 35.5 10.17 41.8 8.82
6/68
78.05
18/82
5 MTE 11 4 7 8 0 0 38 53 -15 0.364 30.7 11.24 33.9 18.75
9/48
78.57
9/42
6 WIS 12 3 9 6 0 0 43 61 -18 0.250 32.3 11.08 38.6 15.52
9/58
72.22
20/72

Partenaires

Desjardins
Planchers Mercier