Aucune garantie!

 

Si Simon Olivier veut avoir encore plus de succès que l’année dernière, il va devoir amener des joueurs de talent qui pourront aider l’équipe dès cet automne.

« Est-ce que tous les joueurs restants seront de retour l’an prochain? On fait du hockey, donc mon but c’est d’améliorer l’équipe avec des joueurs qui peuvent nous aider à mieux performer », mentionne Simon Olivier qui pourrait procéder à quelques échanges cet été.

Les défenseurs

Si au niveau des attaquants certains quittent, c’est toute une autre histoire pour les défenseurs de l’équipe qui, en théorie, devraient tous être de retour l’an prochain. Avec la même défensive que l’an dernier, il ne serait pas étonnant que Simon Olivier soit tenté de sacrifier quelques-uns de ses jeunes défenseurs pour améliorer son attaque.

Rappelons que la période des transactions est ouverte du 5 mai au 12 juin et elle reprend le 14 juin, la veille du repêchage qui sera présenté à Chambly. Le 13 juin se tiendra l’assemblée générale des gouverneurs, la seule journée ou les directeurs généreux ne peuvent procéder à des échanges.

On retrouve à la défense :

#2 Jonathan Prévost    

#4 Vincent Drolet

#5 Xavier Parenteau

#6 Gabriel Blouin

#14 Mathieu Ferland "C"

#24 Charles Hébert

#27 Marc-Olivier Caron

 

Est-ce qu’on verra en 2019-2020 à Montmagny des défenseurs de vingt ans comme Antoine Palardy ou Mathieu Charlebois? Ayant joué trois parties avec les Voltigeurs de Drummondville et passé les trois dernières années avec les Lauréats de Saint-Hyacinthe, Antoine Palardy pourrait être un joueur intéressant au sein de la formation sud-côtoise. Quant à lui, Mathieu Charlebois s’est aligné avec quatre équipes du circuit Gilles Courteau, soit les Mooseheads d’Halifax, les Olympiques de Gatineau, les Tigres de Victoriaville et le Drakkar de Baie-Comeau. Avec ses 6'3" et 209 livres, il ajouterait du poids et de la robustesse à la ligne bleue. Simon Olivier voudra certainement ajouter à son alignement des joueurs avec beaucoup d’expérience. L’Everest devra insister pour avoir ce genre de défenseur, mais plus l’été avancera, plus l’équipe prendra forme et dans l’avenir, nous trouverons réponse à nos questions. Tous les joueurs se devront d’être prêts pour le camp d’entrainement afin de forcer la main de Simon Olivier et de la direction à les laisser dans l’alignement. Une chose est certaine, la compétition interne sera à son maximum et c’est le plus beau cadeau que Simon Olivier pourra s’offrir cet automne. Il se retrouvera avec un heureux problème entre les mains, il devra faire des choix difficiles, mais c’est l’Everest qui, en fin de compte, en sortira gagnant.

Les gardiens de but

Avec le départ de Félix-Antoine Leblond, Simon Olivier devra trouver un gardien qui partagera le filet avec Xavier Bolduc. Est-ce qu’Émile Samson qui a évolué avec l’Armada de Blainville-Boisbriand les deux dernières saisons pourrait se retrouver à Montmagny? À vingt ans, ce gardien de but natif de Lévis pourrait grandement aider l’Everest. Est-ce que l’Armada le gardera dans ses rangs ou le rétrogradera-t-elle chez l’Everest? On verra ce qui va se passer au camp d’entraînement.

L’Everest a également dans ses rangs le gardien Thomas Boucher qui n’a que 16 ans. Venant de Saint-Nicolas, est-ce que ce gardien pourrait, dans un avenir rapproché, aider l’Everest?

Les attaquants

Ayant mené l’équipe au chapitre des points jusqu’au temps des fêtes avec 18 buts, 21 passes et 39 points en 22 rencontres, Yan-Cédric Gaudreault a manqué à l’Everest après les fêtes, lui qui a fini la saison avec le Titan d’Acadie-Bathurst. C’est la même chose avec Xavier Labrecque qui a été superbe également avec 16 buts, 19 passes pour 25 points en 21 parties, mais qui a lui aussi à son tour fait le grand saut dans la LHJMQ, sous les ordres de Yanick Jean chez les Saguenéens de Chicoutimi. Labrecque et Gaudreault étaient les pièces maitresses de l’attaque à cinq. Est-ce qu’ils pourraient revenir dès cet automne?

Acquis des Cobras de Terrebonne le 20 décembre dernier en retour de Xavier Delisle et un choix conditionnel de 2e tour en 2019, Samuel Dickner n’a disputé qu’une seule partie avec l’Everest récoltant 1 passe. Avec les Cobras, il a amassé 9 buts et 16 passes pour un total de 25 points en 21 parties. Il a fini la saison avec les Remparts de Québec sous les ordres de Patrick Roy. Pourrait-il revenir en tant que joueur de vingt ans?

Émile Lessard-Adyn, ailier gauche physique, acquis le 15 décembre dernier des Panthères de Saint-Jérôme, en retour d’un choix de 2e ronde, a soufflé ses 19 bougies le 1er juin dernier. Il a passé la dernière campagne avec les Foreurs de Val-d’Or. En 55 matchs, il a récolté 3 buts et 3 passes pour 6 points. Est-ce qu’il pourrait éventuellement venir compléter son stage junior avec l’Everest?

« C’est un joueur qu’on connait bien, il a évolué dans le Midget AAA à Lévis et c’est un gars qui vient de Saint-Georges-de-Beauce et je le connais depuis plusieurs années dans le système du hockey mineur. C’est un joueur qui est physique avec des habiletés. Lorsque ce joueur-là va se joindre à notre équipe, c’est certain qu’il va nous aider », mentionne Simon Olivier qui a espoir que l’ailier gauche joigne éventuellement à l’Everest

Alex Labbé, Fabrice Drouin et Olivier Pouliot, ces trois joueurs qui ont joué quelques matchs avec l’Everest la saison dernière ont très bien fait avec l’équipe.

Labbé : Le joueur de centre imposant de 6'2 " et près de 200 livres a récolté 3 passes en 2 matchs avec l’Everest et il a participé à un match des séries éliminatoires. Il a été invité au camp des Huskies de Rouyn-Noranda en 2018.

Pouliot : Le droitier a récolté 2 passes en 5 matchs de saison régulière et 2 buts 3 passes pour 5 points en 4 parties éliminatoires pour les Sud-Côtois. Il a été invité au camp des Tigres de Victoriaville en 2018.

Drouin : Sélectionné en 8e ronde en 2017 par les Cataractes de Shawinigan, le joueur de centre n’a récolté aucun point en 2 matchs (1 match saison régulière et un match en séries éliminatoires), mais son avenir est très prometteur.

 

Simon Olivier n’a pas le contrôle sur les décisions qui seront prises par les équipes respectives des joueurs mentionnés précédemment, mais une chose dont nous sommes certains, il sera prêt à les accueillir les bras grands ouverts s’ils reviennent avec l’Everest.

 

Social

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Suivez-nous

Dernières nouvelles

Classement

#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 VAL 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 MTE 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 STG 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 TER 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 PRI 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 WES 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 GRA 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 LON 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 STJ 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 CHA 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 GAT 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 HAW 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 ROC 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 CDS 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 NEP 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 VAL 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 MTE 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 STG 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 TER 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 PRI 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 WES 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 GRA 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 LON 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 STJ 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 CHA 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 GAT 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 HAW 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 ROC 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 CDS 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 NEP 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0

Partenaires

Planchers Mercier
Desjardins